Les différentes aides à la rénovation

Il est parfois indispensable d’effectuer une rénovation de maison pour la rendre plus moderne, plus accessible, plus écologique. Vous pourriez tirer profit des nombreuses aides à la rénovation qui sont proposées particulièrement pour cela. Il faudrait quand même bien se renseigner sur tous les points nécessaires d’une subvention de rénovation de maison avant d’entamer le travail. Certaines conditions devront être accomplies pour bénéficier d’une aide financière. Vous découvrirez sur cet article les aides financières et secours financiers à la rénovation d’une habitation.

C’est quoi les aides à la rénovation d’une maison ?

La rénovation d’une maison peut impliquer des coûts très élevés. Mais c’est une des meilleures manières d’améliorer une qualité de vie. C’est spécialement pour ces personnes qui envisagent cette alternative que diverses subventions s’imposent. L’État lui-même, des collectivités locales ainsi que divers autres organismes vous fourniront divers subsides. Les objectifs de ces appuis se destinent à couvrir une partie des frais de la rénovation que vous envisagez.

La Subvention de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH)

L’ANAH est l’un des meilleurs accompagnateurs pour mener à bien votre projet de rénovation. Cette agence est prête à vous accorder une aide allant de 20 000 à 50 000 £ à un seul propriétaire ou également un groupe de personnes tel un syndicat de copropriétaire. La réalisation de la demande d’appui doit être faite par l’envoi du formulaire Cerfa n° 127 11*07. Une fois après la demande envoyée, c’est l’ANAH qui prendra en charge de la réalisation de la rénovation.

Bien sûr, des obligations vous attendent afin d’obtenir cet appui :                    

  • Le propriétaire devrait avoir des revenus non plafonnés
  • 4 points obligatoires doivent être respectés pour le travail : le caractère du sain du logement (surtout si le logement avait été abandonné ou tombé en puéril), l’absence absolue d’insécurité, les performances des énergies et l’accessibilité de la maison
  • Le montant des travaux ne doit pas aller en dessous de 1500 £
  • Le logement à rénover devrait exister depuis au moins 15 ans
  • Le propriétaire est dans l’obligation de ne pas quitter son logement pendant les 6 années à venir

L’éco-prêt à taux zéro

Il s’agit d’aides à la rénovation énergétique. Le montant accordé à cette partie de la rénovation peut aller jusqu’à 30 000 £. Le propriétaire va faire sa demande auprès d’une banque et y remplit tous les documents nécessaires.

Des conditions devront également être remplies afin d’obtenir cet appui à savoir l’existence du logement devrait aller au-delà de 1990, le logement devrait être considéré comme le logement principal, les travaux devront porter sur tous les points sanitaires importants. La période de remboursement peut durer jusqu’à 15 ans. Pour plus d’information, veuillez vous adresser à votre banque.

Le prêt de la caisse d’Allocation Familiale (CAF)

Ce type d’allocation est destiné aux allocataires pour financer une part du frais de rénovation. Le pourcentage obtenu peut couvrir jusqu’à 80 % du frais en entier. L’allocataire peut obtenir jusqu’à 36 mois pour le remboursement.

Comme toutes les autres subventions, des conditions devront être accomplies :

  • La personne qui obtient la subvention devrait être le propriétaire ou le locataire du logement
  • L’allocataire doit résider en France
  • Le devis présenté pour la demande devrait être détaillé
  • L’allocataire doit bénéficier d’un appui de la CAF

Avant d’envoyer la demande d’aide que vous avez choisie, demandez plus d’information auprès des personnes en charge des travaux de rénovation et de demander le permis de construire en cas de besoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *